Le journaliste Khaled Drareni condamné à 3 ans de prison ferme et 50000 DA d’amende

Publié par

Le verdict, dans l’affaire du journaliste algérien Khaled Drareni a été prononcé ce lundi. Le juge a condamné l’accusé à 3 ans de prison ferme et 50 000 DA d’amende.

Les deux autres activistes, Samir Belarbi et Slimane Hamitouche ont écopé de 2 ans de prison chacun dont 4 mois ferme et 500 000 DA d’amende. Ces derniers, rappelant-le, ont déjà purgé leur peine de prison ferme.

Pour rappel, les trois accusés ont été poursuivis pour la même affaire à savoir : «atteinte à l’unité nationale» et «incitation à un rassemblement non armé». Le journaliste Khaled Drarni, lui avait été placé sous mandat de dépôt à la prison de Koléa (Tipaza). Quand à Samir Belarbi et Hamitouche, ils ont été libérés et placés sous contrôle judiciaire.

Samir Belarbi visiblement déçu à sa sortie du tribunal Sidi Mhamed

Une décision qui a ébranlé la toile

Les réactions n’ont pas tardé à envahir les réseaux sociaux juste après la prononciation du verdict. La communauté algérienne était solidaire avec le jeune journaliste Khaled. Ces amis et collègues ont mené une manifestation devant le tribunal de Sidi Mhamed pour dénoncer cette décision « arbitraire».

«Khaled Drareni sahafi hour» (Khaled Drareni journaliste indépendant) ont crié les quelques manifestants et journalistes venus soutenir le détenu.

Photo prise d’écran de la vidéo diffusée par Radio m, devant le tribunal de Sidi Mhamed.

«Si les journalistes ne s’unissent pas pour soutenir une cause juste comme celle de Khaled Dararni, ils ne s’uniront jamais …» a déclaré le journaliste d’El Khabar Mestapha Basmati sur son compte Twitter.

«Khaled Drareni condamné à 3 ans de prison ferme ! RIP, justice de mon pays !»s’esy désolé le journaliste Mustapha Benfodil qui regrette beaucoup la pression qu’endurent les journalistes algériens.
«J’aurais souhaité te savoir morte que de te voir aussi veule, lâche, indigne. Ce 3 août 2020, la justice algérienne a perdu tout honneur !» s’indigne t-il encore avant de réclamer «liberté pour Khaled Drareni !».

La rédaction Ina.

Un commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s