Harragas : une mère devant le tribunal d’Annaba pour la mort de son enfant de 3 ans en mer

Publié par

L’immigration clandestine est un phénomène qui s’accentue d’avantage en Algérie. Ce lundi 10 août, un groupe de plus de 30 individus a tenté vainement de prendre le large depuis Annaba à destination des côtes italiennes. L’une des embarcations a été renversée et a un enfant de 3 ans y a rendu l’âme.

En effet, d’après les informations en notre possession, 38 harragas ont essayé «de rejoindre la rive nord de la méditerranée.» Il y avait une femme et un enfant. La mer étant agitée l’une des embarcations a été renversée par les eaux. Tout le monde a survécu sauf l’enfant de 3 ans qui était dans les bras de sa maman de 27 ans, qui a décidé de quitter le pays.

Un navire se trouvant dans les environs a pu s’y dépêcher pour venir en aide aux harragas. Secours, ils ont tous été emmenés à la station maritime principale des Gardes côtes de Annaba, apprend-on. Le corps inerte de l’enfant a été transféré à la morgue du centre hospitalo-universitaire d’Ibn-Rochd, à Annaba, après l’avoir examiné.

La jeune maman, quant à elle, a été présenté devant le procureur de la République près le tribunal d’Annaba le lendemain.

Rédaction Ina.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s