Elle s’attaque à Tamazight : Nadjoua Aber finira t’elle par dire qu’elle a été ensorcelée aussi ?


La pièce tournoyante des islamistes révèle son «face», après avoir longtemps misé sur Naïma Salhi, le pile des obscurantistes. Il s’agit bien de Nadjoua Aber, docteur spécialisée en ESS (études stratégiques et sécuritaires), qui s’acharne desormais sur les Amazigh.

En effet, ayant l’habitude de monter sur les plateaux de télévision (Chourouk et Numidia TV ndlr), cette universitaire s’engage dans une attaque sans précédent contre Tamazight comme langue et culture. Selon elle, Celles-ci telles « menace l’unité de l’Algérie ! »

Le hik est que le face suit le pile et non pas le contraire. Après le retrait de la députée Naïma Salhi qui s’est dit « ensorcelée» c’est au tour de la doctorante de s’en prendre tout d’abord au MAK (mouvement pour l’autonomie de la Kabylie) pour justifier ses propos haineux. Puis, la dame au demi-voile, s’attaque à tous les berbéristes de la planète voir même les intellectuels. Désormais, rien ne l’empêche de s’en prendre à la langue Amazighe, puisqu’elle a déclaré haut et fort son refus sa constitutionnalisation comme langue nationale.

Mouloud Mammeri et Kateb Yacine ne représentent rien pour le peuple !

Enragée, elle déclare que «le projet Amazigh est un projet refusé par le peuple et que Mouloud Mammeri et Kateb Yacine ne représentent rien ni pour elle ni pour le peuple algérien» a t’elle lâchée sur un ton virulent dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux.

« Ceux qui prétendent que Mouloud Mammeri et Kateb Yacine ont milité pour Tamazight, je leur dis qu’ils militent pour un message vide de tout sens. Et ceux qui disent qu’ils sont des symboles et des leaders, je leur dis qu’ils sont insignifiants pour le peuple algérien et qu’ils ne représentent rien du tout », a-t-elle enchainée.

La «mégalomane» «adepte des théories de complot» vide de son sac et verse son venin tous azimuts. Elle a traité les Kabyles de «collabos à la solde des sionistes et des lobbies étrangers». « Il y a des gens qui n’ont aucune relation avec les Kabyles et les Chaouis et qui parlent au nom de ces derniers. On ne connait même pas leurs origines…membres du réseau de George Soros et le réseau des droits de l’homme : vous ne faîtes que porter un projet sioniste. Ne parlez plus au nom du peuple algérien » martèle-elle.

Les ennemis de Tamazight sont nombreux. On en repère un toutes les minutes. N’arrivant pas à admettre que l’Algérie est Amazigh, ils tentent coûte que coûte de «gommer» l’histoire de leurs ancêtres. Mais comme a dit Lounès Matoub «Tamazight est un arbre intellectuel, il faut creuser au fond pour trouver des racines».

M.O.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s