Quand jugera-t-on l’ex-président A. Bouteflika ? (4) par Youcef Dris


[…] Chakib Khelil avait reconnu avoir transféré près de 1 million de dollars (873 000 euros) de ses comptes américains vers la Suisse afin d’échapper à l’impôt.

On assistait sans réaction à un développement criminel oligarchique d’une corruption liée au fonctionnement même de l’État. En 2015, le mandat d’arrêt émis contre Chakib Khelil est annulé par le nouveau ministre de la Justice désigné par Bouteflika. Les dossiers volatilisés, l’ancien ministre de l’Énergie revient au pays par la grande porte, avant d’être blanchi et réhabilité.

« Le dossier de Chakib Khelil a été traité par la justice algérienne, plaide Ahmed Ouyahia en 2017. Il n’y a rien. La justice a prononcé un non-lieu. Pourtant, devant le juge, Abdelmalek Sellal soutient qu’Abdelaziz Bouteflika ne pouvait ignorer les soupçons qui pesaient sur son entourage tant les services de renseignements lui faisaient remonter enquêtes, notes et dossiers. Même son frère Saïd affirmait devant les juges que son frère Président donnait son avis sur toutes les questions stratégiques. Son état de santé lui permettait, jusqu’à quelques jours de sa destitution, d’exercer pleinement l’ensemble des prérogatives que « lui conférait la présidence de la République ».

Auquel cas, son état de santé ne saurait le dispenser de rendre des comptes à la justice. Elle doit être rendue au nom du peuple algérien en ouvrant le procès de Bouteflika. On n’est pas président pour opprimer les gens, pour voler un pays. Un président est là pour le bien des populations. Quand il ne respecte pas cela, il doit être jugé tout comme ses Premiers ministres et ministres qui sont, accusés eux-aussi dans le cadre de plusieurs affaires de corruption. Après tout, c’est quand-même lui le premier responsable de la situation actuelle.

C’est Bouteflika qui les a choisis et qui les a couverts. Il faut à présent qu’il dise où sont passés les 1200 milliards de dollars dépensés pendant son règne. Et même si l’état de santé de l’ancien président de la République ne lui permet pas de se défendre, sa présence est nécessaire en tant que premier responsable de la destruction du pays.

Y.D.
A suivre…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s