Alger : un mariage à la Basilique notre dame d’Afrique suscite une vive « critique »

Alger : un mariage à la Basilique notre dame d’Afrique suscite une vive « critique »

Deux jeunes algériens de confession chrétienne se sont dit oui, samedi10 octobre, à la basilique notre dame d’Afrique à Alger. Mais, leur mariage a suscité des opinions négatives; en plus de la pandémie Covid-19, qui a bousculé l’organisation de l’événement.

Comme cela a été le cas depuis des décennies, une telle cérémonie choque des gens qui ne sont pas encore convaincus de la présence de chrétiens en Algérie. En sommes, ils refusent d’accepter de telles « pratiques ». Ils estiment, néanmoins que le christianisme « n’a pas de place dans un pays qui est majoritairement « musulman ». »

En effet, la photo des mariés, prise à l’intérieur de la basilique, face au prêtre, a été diffusée sur les réseaux sociaux. Elle a vite fait l’objet de procès d’intention. L’un internaute s’est d’ailleurs permis de comparer l’événement aux actes « islamophobes » que subissent les musulmans de France. Un argument servant de « preuve » du respect de la liberté du culte en Algérie.

« Bon exemple. Après ça, vous direz que l’Algérie étouffe les libertés des religions et leurs pratiquants… Quand je vois ce qui se fait en France contre les institutions musulmanes, le débat contre le hijab et …. deux poids de mesure ! » commente l’internaute.

Malgré ces attaques tous azimuts, d’autres ont chaleureusement félicité les deux mariés et encouragé de telles pratiques dans le respect total de la vie personnelle. « Notre devoir en tant que musulmans, c’est déjà de respecter leur choix, leurs lieux de culte et leurs cimetières. […] Voir des chrétiens s’unir chez nous est une preuve de la liberté de culte !  » avance un autre internaute.

Cela étant, malgré les critiques de Lucas, rien n’a empêché ce couple de devenir mari et femme. Le mariage religieux a eu lieu tout en respectant les restrictions sanitaires.

Ina Presse

Articles similaires

Laisser un commentaire

%%footer%%