Référendum constitutionnel : des émeutes en Kabylie (Bouira)


La wilaya de Bouira a été le théâtre, aujourd’hui, de violents affrontements entre les habitants et les éléments de la Sécurité nationale. Selon le journal « Liberté », des forces anti émeutes de la gendarmerie nationale ont été dépêchés sur place pour disperser les manifestants.

La région de Bouira, en particulier les villes de Haizer et Bechloul ont vécu depuis les premières heures de la matinée de ce dimanche, au rythme des affrontements et d’agitations opposant les révoltés qui refusent la tenue du referendum de l’amendement de la constitution aux forces de la police et de la gendarmerie nationale.

Si à la région est de la wilaya, à l’image des communes relevant de la daira de M ’chedallah et de Bechloul où le vote a été annulé et aucun centre n’a été prévu, ceux installés au chef-lieu au de wilaya sont fermés par les manifestants, ajoute la même source.

Les forces anti émeutes ont procédé a la dispersion de la foule et des manifestants en utilisant les bombes lacrymogènes, et les balles en caoutchouc, plusieurs arrestations ont été opérées par les services de sécurité.

Ainsi, le taux de participation de wilaya de Bouira jusqu’à midi était de l’ordre de 03,47 % seulement.

Source : observe algerie.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s