Hervé Gourdel : le procès de son assassinat programmé pour ce 4 février


Le procès de l’abominable assassinat du touriste niçois Hervé Gourdel, kidnappé en Kabylie (Algérie), en septembre 2014, puis décapité par des djihadistes islamistes, a été programmé pour le 4 février prochain, rapporte le quotidien algérien El Watan.

Pour rappel, Le guide de la haute montagne, avait été enlevé dans le massif du Djurdjura (Kabylie), là ou il était parti faire sa randonnée. Les kidnappeurs avaient justifiés son exécution « en représailles à l’engagement de la France aux côtés des Etats-Unis dans les frappes contre le groupe Etat islamique en Irak. »

Les terroristes ont par la suite diffusé une vidéo de sa décapitation sur internet. Intitulée «Message de sang pour le gouvernement français», la vidéo montrait des images de l’ex-président François Hollande prises au cours de la conférence de presse durant laquelle il annonçait la participation de la France à une opération militaire contre l’EI en Irak.

C’est l’ Etat Islamique qui a ordonné son exécution

L’enlèvement et la décapitation du randonneur ont été ordonnés par les soldats du califat, un groupe djihadiste affilié à l’Etat islamique, affirme la même soure.

La dépouille, déterrée puis identifiée, avait été rapatriée en France. Il importe de souligner que l’armée nationale avait déployé d’importants moyens humains et matériels pour la recherche du touriste. Les membres de ce groupe armé ont tous été mis hors d’état de nuire dans des opérations de ratissage.

Parmi eux, Gouri Abdelmalek, chef présumé de l’organisation de Jund El Khilafah, ayant fait allégeance à l’Etat islamique. Il a été neutralisé par un détachement spécial de l’ANP, fin décembre de l’année 2014, dans la ville d’Isser, à l’est de la wilaya de Boumerdes. 

Le vibrant hommage de la kabylie

Une semaine après son assassinat, un vibrant hommage a été rendu au randonneur Niçois en Kabylie. Accablé, un groupe de jeunes était descendu dans la rue pour exprimer son désarrois quant à ce crime impardonnable.

Cet hommage venu d’un cœur secoué et d’une volonté sincère est aussi brandi sur une banderole géante.  »Hervé Gourdel : la kabylie ne t’oubliera jamais », lit on sur la banderole.

La Kabylie est l’une des régions les plus belles de l’Algérie, mais qui n’a malheureusement  pas connu une stabilité depuis que le terrorisme l’a abrité.

Avec El Watan

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s