Biens immobiliers d’Algérie en France : un dossier remis au président de la République

Publié par

Un dossier sur la situation des biens immobiliers d’Algérie en France a été remis  » il y a quelques jours » au président de la République, a indiqué l’ambassadeur d’Algérie en France, Mohamed-Antar Daoud, précisant que 46 propriétés entre châteaux, bâtisses et autres grands domaines ont été récupérés.

Dans un entretien paru mardi dans le quotidien l’Expression, M. Daoud a indiqué qu’il a remis « il y a quelques jours au président de la République un dossier sur la situation de tous les biens immobiliers de l’Algérie en France » et que « l’ambassade a lancé une opération qui a permis de récupérer des châteaux, des bâtisses et autres grands domaines ».

Selon l’ambassadeur, « l’important patrimoine qui totalise 46 propriétés doit faire l’objet d’une prise en charge efficiente », ajoutant que « plusieurs options méritent d’être examinées ».

Le diplomate souligne que « certains biens doivent être vendus », notamment « ceux non utilisés, non rentables, en état de délabrement très avancé ou menaçant ruine », considérant que « la deuxième option consiste en la réhabilitation, le réaménagement et la rénovation de certaines constructions, en vue d’un investissement par location, la réaffectation pour utilité ou intérêt national ». 

M. Daoud a déclaré qu’il y a une « autre possibilité », qui est- dit-il, « la mise à disposition de certains biens au profit d’associations activant en direction de notre pays par la communauté nationale établie en France ».

APS

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s