Oran : un tunnel datant de l’époque de l’occupation espagnole découvert

Publié par

La direction locale de la culture et des arts de la wilaya d’Oran a fait savoir qu’un tunnel datant de l’époque de l’occupation espagnole au 18e siècle a été découvert au quartier de Bab El Hamra. Une découverte de grande importance qui suscite déjà une curiosité auprès du public et encourage les autorités à son exploitation.

En effet, selon la même source, cette jolie découverte a eu lieu le week end dernier par une entreprise chargée des travaux du projet de la nouvelle voie reliant la pêcherie au fort archéologique de Santa Cruz, situé sur les hauteurs du mont Murdjadjo.

« Il a été trouvé quasi enseveli au milieu de la route menant à Bab Al Hamra et à l’entrée de l’ancienne Casbah d’Oran, suite à des travaux en cours du nouveau projet routier de la pêcherie, a précisé M. Barka, chef de service patrimoine à la direction de la culture qui a souligné que les travaux ont été arrêtés.

La direction compte aménager ce site archéologique

Une expertise sera effectuée sur ce tunnel avec l’élaboration d’une étude provisoire par la section d’Oran de l’Office national de gestion et d’exploitation des biens culturels protégés (ONGEBCP) pour déterminer sa longitude, son entrée et sa sortie, en collaboration avec le Centre national des recherches préhistoriques, ethnographiques et historiques en cas de nécessité, a-t-il fait savoir.

La direction de la culture a également proposé aux responsables du projet de mettre en place une affiche sur le tunnel, d’aménager ce site archéologique et de lui laisser une ouverture en vue d’effectuer une étude sur ses données historiques.

Des spécialistes de la direction de la culture et de la section d’Oran de l’ONGEBCP ont effectué une première inspection à l’entrée du tunnel sans établir de diagnostic.

« On ne peut pas s’introduire dans ce tunnel sans garantie de sécurité des services de la protection civile et sans disponibilité des moyens nécessaires », a indiqué, pour sa part, le responsable de la section par intérim, Yacine Benamara.

Selon les premiers éléments de l’inspection, ce tunnel situé entre « Porte de Santon » et la « Casbah d’Oran », remontant à l’époque de l’occupation espagnole d’Oran, fait partie du réseau de défense d’Oran comprenant, entre autres, le fort de Santa Cruz et Rosalcazar, a ajouté M.Benamara.

Avec aps

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s