Palestine : Esplanade des Mosquées en feu, les israéliens expriment leur joie !

Palestine : Esplanade des Mosquées en feu, les israéliens expriment leur joie !

Un gigantesque incendie, s’est déclenché, ce lundi soir, dans l’enceinte de l’Esplanade des Mosquées à Jérusalem, troisième lieu saint de l’Islam​ où se trouvaient des milliers de fidèles pour la prière du soir, a rapporté l’agence française de presse (afp). Des israéliens défilent et fêtent ce tragique incident !

Triste sort pour un troisième lieu de culte musulman. La cause de cet incendie n’est pas dévoilée. Ce que nous savons, c’est que des heurts ont éclatées entre des palestiniens et la police israélienne dans la journée à l’Esplanade des Mosquées El Qods. 300 blessés ont été enregistrés.

De plus, les violences entre Palestiniens et Israéliens se sont dégénérées depuis vendredi passé. Selon plusieurs médias, Israël a riposté lundi à des tirs de roquettes du Hamas avec des frappes sur Gaza, et qui auraient fait vingt morts, dont neuf enfants. 

Pour rappel, plus de 80 blessés ont été enregistré parmi les palestiniens dans des affrontements ce samedi alors que des dizaines de milliers de fidèles musulmans priaient dans la mosquée Al-Aqsa voisine le soir sainte de Laylat al-Qadr.

Lire ici : Palestine : Plus de 80 blessés dans des heurts avec la police sioniste (inapresse.fr)

l’Algérie condamne les attaques des Israéliens « extrémistes » contre les palestiniens (inapresse.fr)

Les israéliens défilent et fêtent ce tragique incident !

Pendant que la mosquée prend feu, les israéliens, dansaient et fêtaient cet incident comme une « victoire » dans une ambiance festive. C’est comme si c’était un « souhait réalisé ». Il y a de quoi soupçonner un acte de « vengeance » d’où la possibilité d’accuser Israël d’être derrière ce crime.

Il y a lieu aussi de rappeler la tension qui s’est dégénérée durant tout le mois de Ramadan. Colère, ras-le-bol et dépression face à l’expulsion potentielle des Palestiniens des maisons de Jérusalem sur des terres revendiquées par les colons juifs.

De plus, le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a déclaré : « les organisations terroristes à Gaza ont franchi une ligne rouge (…) en tirant des roquettes jusque dans la région de Jérusalem ». Et d’ajouter : « Israël réagira avec force (…), celui qui attaque en paiera le prix fort. Je vous le dis, citoyens d’Israël, le conflit actuel pourrait durer un certain temps« .

Les internautes se sont emporté face à ce « dérapage » d’Israel » qui déborde de « haine ». Sur Twitter, des milliers de messages en soutien au peuple Palestinien ont été diffusés.

« Ces images me rendent si triste, comment l’être humain peut-il être aussi brutal et méchant ? Comment peut-on danser pendant qu’un lieu saint de l’Islam prend feu ? Comment autant peuvent-ils encore se taire sur la Palestine ? » a commenté un internaute.

« Objectivement il est normal qu’ils dansent : ils ont comme principal objectif de détruire l’esplanade des mosquées pour reconstruire le temple dont le mur des lamentations est le dernier vestige. Ils ne s’en sont jamais caché« 

a répondu un autre internaute

M. Outemzabt

Quelques images qui auraient dérangé Israel !

Ina Presse

Articles similaires

Laisser un commentaire

%%footer%%