Skip to content

Affaire Amir-dz : son avocat confirme que l’Algérie a demandé son extradition

L’avocat de amir dz s’exprime sur l’arrestation de son client.

L’avocat du blogueur algérien, Amir-dz, arrêté puis relâché ce lundi, par la police française, à Paris, vient de confirmer dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux que l’Algérie a demandé d’extrader son client.

« L’Algérie demande à la France d’extrader Amir Boukhors pour qu’il vienne exécuter ses peines en Algérie », a indiqué la défense du blogueur anti-régime algérien.

Pour l’avocat, la demande des autorités Algériennes de livrer son client est pour l’instant « conforme» car « lorsqu’un Etat demande à un autre d’arrêter un de ses ressortissants, il y a ce qu’on appelle la  procédure d’extradition » a t’il expliqué.

Outre, la défense qui compte quand-même s’opposer à cette procédure, affirme que son client s’est fait « notifier» des mandats d’arrêt qui sont au total sept mandats internationaux.

A rappeler que des protestations ont été organisées à Paris en signe de soutien au blogueur algérien Amir dz. Ainsi, une pétition vient d’être lancée en ligne pour s’opposer à son éxtradition en Algérie.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :