Skip to content

Alerte Covid-19 : A Béjaia, le marché hebdomadaire de l’Edimco et la foire d’Aokas fermés


Face à la hausse des contaminations au Coronavirus à travers tout le pays, la wilaya de Béjaia a pris plusieurs mesures d’urgence supplémentaires pour stopper la propagation de la Covid-19. Le wali a donc procédé, ce jeudi, à la fermeture du plus grand marché hebdomadaire de la ville, situé à la cité Edimco, de la foire d’Aokas et d’une mosquée à Melbou.

En effet, il est à noter que ce marché est le plus grand espace dans la ville de Béjaia qui accueil un grand nombre de monde venant des quatre coins de la ville. Il se tient deux fois par semaine à la cité dite « Edimco », non loin de l’esplanade du stade de l’Unité Maghrébine et l’université de Targa Ouzemour. Jugé espace favorable à la propagation du virus, il a été fermé jusqu’à nouvel ordre par les autorités locales.

Selon la cellule de communication de la wilaya, il a été également décidé de fermer la foire commerciale qui est organisée à Aokas afin de « stopper la propagation du virus ». Celle-ci draine des dizaines de milliers de personnes de toutes les villes limitrophes.

La mosquée de Tizi-El-Oued (Melbou) fermée pour « négligences »

Par ailleurs, et toujours dans le cadre de la lutte contre la Covid-19, d’autres mesures ont été décidées notamment envers les administrations qui accueillent du public, les institutions analogues, à l’instar des mosquées. Le wali a exigé de ces dernières à respecter les mesures préventives établies en vertu du Protocole sanitaire et à renforcer les contrôles pour assurer le strict respect des règles de sécurité et des règles de prévention afin de réduire la propagation du COVID-19.

Publicités


Les intérêts de la Direction des affaires religieuses et des dotations pour ses employés et assistants en charge des mosquées et de leurs comités religieux garantissent la stricte mise en œuvre des diverses instructions et règles de sécurité préventive. Il a donc été exigé d’ouvrir les mosquées 15 minutes avant la prière et les fermer 15 minutes après. Les fidèles doivent porter le masque durant toute la durée de la prière, ramener leurs propres tapis et surtout respecter la distanciation d’un mettre.

En revanche, il est à signaler que quelques mosquées ont reçu des remontrances, voire ont été fermées, à l’instar de celle se trouvant dans le village de Tizi-El-Oued, à Melbou, bouclée pour 10 jours pour des négligences dans l’accueil de ses fidèles.

Nous tenons à rappeler que toute la société est mobilisée aux cotés des associations, des apc et d’autres organismes afin de sensibiliser les personnes à la vaccination. A noter que près de 300 personnes se trouvent actuellement sous traitement dans les différentes structures sanitaires de la wilaya de Béjaia, selon la direction de la Santé et de la Population.

M. Outemzabt.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :