Skip to content

Béjaia : Un générateur d’oxygène pour l’EPH d’Aokas et une station pour celui de Souk El Tenine


Publicités

La solidarité bat son plein ces derniers jours, où la propagation de la pandémie du Covid-19 fait des victimes certes, mais fait sortir les entrepreneurs et les opérateurs économiques de la région de leur mutisme en mettant la main à la poche, afin de doter les établissements publics hospitaliers (EPH) de générateurs et de concentrateurs d’oxygène.

C’est le cas de ces opérateurs de la ville d’Aokas et de la région du littoral de Bejaia, dont Zizi Farid et Sofiane, Zidane et Belhouz Yahia, Zaidi Allaoua, Bouchoucha Fahim qui ont mis la main à la poche pour financer l’acquisition d’un générateur d’oxygène. Ce geste effectué pour venir en aide aux patients de l’EPH du chef-lieu de la commune. Un geste salutaire qui soulage les citoyens atteints de cette maladie contagieuse.

Dans le même contexte, ce même groupe prévoit d’équiper le château de la « Comtesse » de concentrateurs d’oxygène. Ce qui permettra aux malades déjà installés dans cette auberge, en cette période de la montée du nombre des cas de contaminations au variant Delta (Indien) et qui ne ménage personne. Il a été important de faire face et de suivre les instructions pour une meilleure application des mesures sanitaires prises par les pouvoirs publics.

Il est à rappeler, par ailleurs, qu’un collectif d’association de cette ville s’est organisé pour lancer la collecte de fonds pour l’acquisition d’un générateur d’oxygène pour l’hôpital d’Aokas ! « L’heure est toujours à la gravité de la situation et à la solidarité afin de sauver des vies en détresse d’oxygène dans nos hôpitaux notamment celui d’Aokas qui souffre du manque d’oxygène. » a déclaré le collectif dans un communiqué posté sur les réseaux sociaux.

L’achat et l’installation d’une centrale d’oxygène est une nécessité plus qu’urgente, chaque jour compte pour sauver des vies.

cris de détresse du collectif.

Rahib. M.

Une station d’Oxygène pour le nouvel EPH de Souk El Tenine

Par ailleurs, le nouvel EPH de la ville de Souk El Tenine, qui ouvrira bientôt ses portes, selon les informations données par les autorités, sera doté lui aussi d'une station d'oxygène, apprend-on d'une source locale. L'initiative est venue de l'homme d'affaires local Arouche Rachid qui a donné sa confirmation pour l'achat de cette station d'oxygène qui sera d'un grand apport pour toutes les localités que compte la daïra.
M.O.

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :