Skip to content

Covid-19 en France : Jean Castex annonce de nouvelles mesures sur le Pass sanitaire et la vaccination


Alerte Delta en France. Face au rebondissement de la pandémie, le Premier ministre Jean Castex avait jugé important « d’agir ». Tout en mettant en garde contre la quatrième vague dans l’Hexagone, due au variant Delta plus contagieux que la Covid-19, le ministre a évoqué les dernières mesures dans une interview sur TF1.

« Nous devons agir, « la 4ème vague, on y est », « nous sommes fermes », « vacciner les adolescents »..., se sont plusieurs déclarations faites par Jean Xastex qui à bout de ses mots, quand à l’augmentation du nombre de contaminations qui passe à « 140% en une semaine ».

L’orateur a indiqué que le gouvernement a décidé d’élargir la vaccination à 50 millions de primo-vaccinés d’ici la fin août. C’est ainsi que 5 millions de rendez-vous vont être ouverts dans les 15 jours.

Pass sanitaire : une semaine de « pédagogie » avant les sanctions

Pour ce qui est du pass sanitaire, le premier ministre a déclaré que celui-ci « est une incitation à la vaccination ». Mais, « c’est aussi le moyen de laisser ouvert le plus possible des lieux qui ne sont pas sanitaires et alors que l’épidémie flambe, auraient pu être fermés !

Il avance qu’il a appelé les commerçants à les aider à « réussir cette phase » notamment pour inciter les citoyens à la vaccination et ce en respectant et appliquant la loi. « J’ai demandé -pour les centres commerciaux, les cafés-restaurants…,- aux ministres compétents de voir avec la profession comment on peut expérimenter, trouver des bonnes solutions, bref convaincre et c’est dans l’intérêt collectif, que ça marche ».

« Les responsables d’établissements recevant du public, dont cinémas et musées depuis mercredi puis cafés et restaurants à partir d’août, devront contrôler les pass sanitaires mais ne seront pas tenus responsables en cas de fraude. Ils ne seront pas en charge de la « vérification de l’identité », a-t-il expliqué.

Jean Castex a par ailleurs annoncé « une semaine » de « pédagogie » pour l’entrée en vigueur de l’extension du pass sanitaire. Il n’y aura pas de sanctions au cours de cette période de rodage pour les gérants des lieux concernés. « Après viendra le temps des sanctions », a expliqué le Premier ministre.

Pas de pass sanitaire dans les écoles mais les adolescents seront vaccinés

Par ailleurs, le pass sanitaire ne sera requis dans un établissement scolaire. « Toute notre stratégie depuis le début de la crise (…) a consisté à ce que les enfants de France soient le plus possible scolarisés », a expliqué Jean Castex qui souligne qu’on ne vous dira pas vous êtes privés d’école si vous n’êtes pas vaccinés.

En revanche, la vaccination des adolescents de 12-17 ans pourra se faire dans les écoles, collèges et lycées à la rentrée. « Nous allons mettre le paquet pour vacciner les adolescents », a assuré Jean Castex. Ces derniers bénéficieront d’un répit supplémentaire pour l’application du pass sanitaire, qui entrera en vigueur pour eux fin septembre seulement.

Lisa Ombre.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :