Skip to content

CoVid-19/ France : chiffres alarmants, Emmanuel Macron communiquera ce soir les nouvelles mesures sanitaires


Le virus frappe à nouveau en France. Selon plusieurs sources concordantes, l’Etat s’apprête à relancer le couvre-feu dès 20 heures, suite aux nombreux cas de contaminations au CoronaVirus, ces derniers jours. Emmanuel Macron abordera le sujet lors de son interview télévisée, aujourd’hui 14 octobre.

En effet, face à la crise sanitaire qui connait un rebondissement alarmant, le Couvre-feu nocturne avec une possible fermeture des commerces et des lieux publics, voire une interdiction de circuler pourrait être instauré à partir de 20h00 ou 22h00. La décision revient au chef de l’État qui est attendu au journal de 19h45 sur TF1 et France 2.

Plus de 8.000 cas positifs ont été enregistrés lundi

Le nombre de nouveaux cas positifs au CoronaVirus a fortement augmenté en l’espace de 24 heures. C’est un records remarquable depuis que la pandémie a commencé sa réapparition, selon les données de Santé publique France (SPF). Les derniers chiffres de l’agence sanitaire font état de plus de 8.000 cas enregistrés dans la journée de ce lundi. Ainsi, 96 décès ont été déplorés ces dernières 24 heures, soit un total de 32.825 morts.

Jean Castex : le reconfinement doit être évité par tous moyens !

La situation est préoccupante à Paris avec un taux 17% de cas positifs en Île-de-France ainsi que dans d’autres villes. Mais, pour le premier ministre, M. Jean Castex, il n’est pas question d’imposer le reconfinement aux français car il ne pourrait qu’être «dramatique».

En revanche, le premier ministre semble mettre en cause la «responsabilité des Français» qui se sont permis des petites vacances après avoir «considéré un peu trop vite que ce virus avait disparu». De ce fait, «il ne peut plus y avoir de relâchement» déclaré t’il fermement.

A Saint Etienne, c’est un début d’un «tsunami»

La ville de Saint Etienne a atteint la ligne rouge nécessitant aussi «un couvre feu», selon ces députés qui tirent la sonnette d’alarme. Car avec un taux d’incidence de 491 pour 100.000 habitants, et un taux de positivité de 20,7%, il y a de quoi s’alarmer.

«La deuxième vague de la pandémie CoVid-19 a un début d’un tsunami sanitaire.» a alerté le député de la Loire Régis Juanico, qui estime que la ville est dans la pire des situations.

Les chiffres ont vraiment doublés jusqu’à 500 hospitalisations début avril…Trois décès supplémentaires rien que pour la journée (lundi);

43 morts depuis un mois dans la Loire (295 au total).

27 hospitalisations de plus en 24 heures (250 au total).

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :