Skip to content

Covid-19 : l’Algérie décide de « reconfiner » les wilayas les plus affectées, de 20h00 à 6h00


Publicités

Face à la recrudescence des contaminations au coronavirus, et pour freiner la propagation de ce virus, le président Tebboune, a ordonné dimanche, lors de la réunion du Conseil des ministres, un couvre feu de 20h00 à 6h00 dans les wilayas les plus affectées par le coronavirus (Covid-19).

C’est ainsi ce qu’ont attendu les algériennes et algériens qui ne savent plus quoi faire quand on sait que la situation est alarmante, que les hôpitaux sont saturés et qu’il y a un manque flagrant en terme d’oxygène. La décision est sage en attendant d’élargir les campagnes de vaccinations.

A ce propos, lors de la réunion de ce Conseil, Abdelmadjid Tebboune a salué l’engouement des citoyens quant à la vaccination, un acte devant concourir à parvenir à une immunité collective, et de doubler les opérations de sensibilisation à grande échelle par les médias afin d’augmenter le taux de vaccination au niveau national.

Il a aussi instruit à l’effet d’augmenter davantage le taux de vaccination dans les wilayas à forte densité de population, en tant que premières sources d’infection, et de fixer un objectif immédiat de vacciner 2,5 millions de personnes dans la capitale et 50% de la population des wilayas d’Oran, Constantine, Sétif et Ouargla.

Il s’agit aussi de parachever le processus de vaccination des personnels administratifs, au niveau national et local, et de porter la prévention au plus haut niveau, notamment dans les espaces commerciaux clos, considérés comme première source d’infection.

La rédaction.

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :