Skip to content

Covid-19 : pour une saison « saine », le ministère du tourisme mobilise son personnel

Face à la situation actuelle de la pandémie qui connait une forte hausse des contaminations, le Directeur général (DG) du Tourisme au ministère du Tourisme et de l’Artisanat, Moussa Ben Tamer, a affirmé que le ministère a mobilisé ses employés au niveau des wilayas du pays pour assurer une saison touristique « saine ».

Dans une déclaration à l’APS en marge d’une opération de vaccination contre le Covid 19 d’un premier groupe du personnel du secteur au CHU Mustapha Pacha à Alger, M. Ben Tamer a affirmé que « le ministère a mobilisé un nombre important de ses employés ayant été vaccinés pour accompagner le citoyen qui a longtemps souffert du confinement en raison de la propagation de la pandémie du Coronavirus », soulignant que la saison touristique actuelle « est l’occasion de se divertir et de profiter des vacances dans toutes les wilayas, en particulier les wilayas côtières en cette période de grande chaleur ».

Le ministère a pris -a-t-il ajouté- « une série de mesures préventives strictes en imposant notamment le port du masque de protection, les règles d’hygiène, la distanciation sociale, appelant à éviter les rassemblements dans les espaces communs à l’intérieur des hôtels, dans les plages, les restaurants et les piscines ».

Dans le même contexte, il a souligné que la saison touristique « n’est pas limitée aux seules wilayas côtières, mais concerne toutes les autres wilayas en fonction des capacités de chaque région ».

Il a appelé, à cette occasion, tous les travailleurs du secteur à adhérer à la campagne de vaccination pour assurer « une protection totale pour eux et pour leurs familles, ainsi que pour les citoyens qui se rendent dans leurs régions, d’autant que le nombre cas de contamination au Coronavirus est en hausse ces dernières semaines ».

Le même responsable a également fait état de 562 plages autorisées à la baignade dans 14 wilayas côtières, notant que la wilaya de Jijel a accueilli à elle seule plus d’un million d’estivants, ce qui nécessite -a-t-il dit- « le renforcement des mesures préventives ».

M. Kadri. avec aps

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :