Skip to content

Covid-19 : réception prochaine de trois millions de doses de vaccin par mois


Le ministère de la Santé réceptionnera prochainement près de trois (3) millions de doses de vaccins anti-Covid-19 par mois, a fait savoir jeudi le porte-parole du Comité de suivi de l’évolution de la pandémie de Coronavirus, Djamel Fourar.

En effet, à rappeler que le ministre de la Santé, Abderahmane Benbouzid avait auparavant annoncé que le ministère réceptionnera 4 millions de doses de vaccin courant juillet, dont 1.600.000 doses réceptionnées dimanche écoulé, le reste (soit 2.400.000 doses) devant arriver vendredi prochain.

Ainsi, le doyen de la Faculté de médecine d’Alger, Pr. Lakhdar Ghariane a indiqué que l’opération de vaccination des étudiants cible 20.000 étudiants de la Faculté de médecine des classes de graduation et de post-graduation. Cette opération durera jusqu’au 29 du mois en cours, soit la date « prévue » du début des vacances universitaires.

Par ailleurs, le Secrétaire général (SG) du ministère de la Santé, Abdelhak Saihi, déclare pour sa part que « la vaccination demeure le seul moyen de préserver la société de la chaîne de transmission ».


Lire aussi: Vaccination anti-covid19 : l’Algérie réceptionne 1.600.000 doses de vaccin de la Chine – INA PRESSE


Opération de vaccination : élargissement de cette campagne à tous les instituts nationaux

Outre ces déclarations, le SG du ministère de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Noureddine Ghouali a fait état, à son tour, propose « l’élargissement de cette campagne à tous les instituts nationaux. Pour se faire, il est donc recommandé prise des mesures indispensables à la programmation et à l’organisation de la campagne de sensibilisation au profit des nouveaux bacheliers en septembre prochain, lors de la nouvelle rentrée universitaire. Et cela doit être fait avant que les étudiants commencent leurs études, afin garantir une protection du virus.

Il importe de souligner que la campagne de vaccination des étudiants qui s’est déroulée, jeudi, à la Faculté de médecine, a été supervisée par les équipes de médecine universitaire, appuyées par les éléments de la Protection civile.

Massi. G.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :