Skip to content

Essai : Amar Abba publie « Inig, voyage dans l’œuvre poétique de Lounis Aït Menguellet »


« INIG Voyage dans l’œuvre poétique de Lounis Ait Menguellet », tel est le titre de l’essai de l’écrivain Amar Abba, paru dans la Collection « Traces » aux éditions Frantz-Fanon. Un ouvrage de 329 pages qui traite de thématiques en lien avec le parcours d’une vie tourmentée par, l’amour, le destin, l’émigration, la politique, l’identité et la culture, la guerre et la paix…

L’auteur tente ici de rentrer dans l’univers du grand poète prolifique Ait Menguellat. Un chantre authentique dans ses contenus et moderne dans ses formes. Un des maîtres de la chanson algérienne d’expression kabyle qui a voué sa vie à rendre hommage à l’esprit paysan et à la parole autochtone qui aide à construire une vision du monde sensée et mesurée.

« Lounis Aït Menguellet est un hymne, à lui tout seul. Tout chez cet artiste emblématique, s’érige en références, sa sagesse ancestrale, son charisme, son amour indéfectible pour les siens et pour sa Déchra si proche des étoiles, pour son terroir ».              

Ecrit Yasmina Khadra dans la préface

L’auteur évoque dans son livre la place importante qu’occupe l’amour dans son sens large chez ce poète érudit qui a chanté l’adret et l’ubac. Il nous livre également l’ampleur thérapeutique de la parole, érigée en méthode pour guérir l’individu, par la résilience face à tous les maux de la vie.

M. Amar Aba, explique qu’il s’agit seulement de « permettre au lecteur de se promener, de s’arrêter à certains endroits, plus qu’à d’autres, de découvrir et d’apprécier chaque halte avec ses charmes et parfois ses secrets, de s’étonner, de s’émerveiller et de s’enrichir ». Il promène le lecteur dans les méandres capricieux des sémantiques de différents textes, écrits dans leur langue originelle et traduits en langue française, tentant de mettre en avant le pouvoir des mots et de la poésie, en levant, par l’interprétation, l’analyse et la comparaison, le caractère complexe et inaccessible généré par le génie créatif de Lounis Ait Menguellet

« Lounis Ait Menguellet est un havre de paix, une oasis qui transcende les exils mortifères que sont devenus nos mutismes, à l’heure où nos vœux les plus ardents menacent de s’estomper au gré des désillusions (…) « Il » est venu au monde pour panser les blessures des âmes et redonner espoir à ceux que l’infortune malmène ». 

Ecrit encore Yasmina Khadra

L’auteur clôt son essai, dans lequel le lecteur trouvera aussi une bibliographie et une discographie de l’artiste, avec, « Idul s ang’ar a nruh » (long sera notre chemin), une des chansons du poète, empreintes de richesse et de diversité, ouverte sur plusieurs interprétations en lien avec la résilience de vaincre l’adversité pour atteindre son idéal.

« C’est le poème de tous ceux qui luttent et qui savent que leur lutte sera longue », écrit l’auteur avant d’ajouter que, « cela peut être la justice, la démocratie, la prospérité économique, la liberté, ou tamazight ou, pourquoi pas, tout cela en même temps ».              

Amar Abba

Né en 1948 à Ighil-Mahni, dans la région d’Azeffoun, en Kabylie. Élève au cours de Tamazight de Mouloud Mammeri à l’université d’Alger, passionné d’histoire, de littérature et de musique, il a animé plusieurs émissions culturelles à la chaîne 2 de la radio au milieu des années 70. Après des études supérieures à l’École Nationale d’Administration (Promotion 1972), il a fait une longue carrière dans la diplomatie.
Amar Abba est diplomate de carrière. À ce titre, il a vécu plusieurs années en Afrique, en Amérique latine et en Europe. Durant ses longues pérégrinations à travers le monde, la musique et la littérature algériennes, et particulièrement la poésie de Lounis Aït Menguellet, furent pour lui des repères précieux, des compagnes fidèles et des liens privilégié avec tamurt, le pays.

M.O. avec Aps

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :