Skip to content

Etablissement public de la Télédiffusion : Ammar Belhimer installe la nouvelle DG


Un autre changement a eu lieu au sommet ce lundi 26 avril. M. Belhimer, ministre de la Com et porte-parole du gouvernement, a nommé Mme Boumeridja Fadhila nouvelle directrice générale (DG) de l’Etablissement public de la télédiffusion d’Algérie (TDA).

En effet, cette femme viendra remplacer M. Boudjemadi Saïd. Ce changement féminin rentre dans le cadre de la promotion des femmes sur une base paritaire, dira M. Belhimer qui souligne que cela était un principe et une condition du progrès social dans tout pays ».

Abordant, à l’occasion, la feuille de route, le ministre précise qu’elle assurera une double transition ; le rapatriement technique et technologique, qui passe par la réhabilitation de « TDA » dans certaines fonctions fondamentales, notamment d’être l’interface entre les chaines privées et les fournisseurs de service radiotélévision étrangers.

Permettre à toutes les chaines privées d’opérer en toute légalité

Le ministre souligne par ailleurs que l’amendement du statut de « TDA », permet à toutes les chaines privées d’opérer en toute légalité, en passant par les canaux financiers nationaux, en bancarisant la totalité des opérations, loin du marché informel.

« C’est le rapatriement technique et technologique qui impose le TDA comme interface inévitable. On poursuit dans ce sens, avec une autre mission, qui est urgente, à savoir la possession d’un transpondeur qui permet justement de réaliser cette transition, le rapatriement  technique sur Eutelsat », a-t-il expliqué, signalant que cela devient une « urgence » et qu’il « faut que ça se soit conclu d’ici la fin de la semaine ».

M.Belhimer a fait savoir que le deuxième chantier était le rapatriement juridique de ces chaines privées, avec l’amendement de la loi 2014 (audiovisuelle) ».

Outre, M. Belhimer a tenu à affirmer vouloir procéder à l’installation dès « cette après-midi », un comité au niveau du ministère conjointement avec l’ARAV. Celui-ci « associera tous les experts en la matière, pour adapter et mettre à jour la loi de 2014 sur l’audiovisuel. » déclare t-il avant de terminer : « nous avons deux chantiers urgents à terminer, à mon avis, avant la fin de l’été ».

M.O.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :