Skip to content

Euro 2020 (finale) : La Squadra Azzura sur le toit de l’Europe !

Un match exceptionnel ! Une bataille sur le terrain qui se termine par des tirs aux buts, après une prolongation. L’Italie a dominé l’Angleterre pour la seconde fois de son histoire (1-1, 3-2 t.a.b.). Un sacre qui marque la renaissance de la Nazionale.

Que dire de cette finale de l’Euro 2020, sinon qu’elle a tenu toutes ses promesses avec le pays hôte, l’Angleterre et son adversaire, la Squadra Azzura. Cette dernière, qui restait sur 33 matchs sans défaite, a trouvé du mal à se débarrasser de son vis-à-vis, qui domina par moments et qui laissa venir, avec des actions de marquer des Italiens, enregistrées durant chacune des deux mi-temps.

Deux minutes ne se sont pas écoulées, que les anglais ont réussi à ouvrir la marque par le joueur Luke Shaw (2’). Un but où beaucoup avaient cru que les Blanc et Rouge allaient trouver de la facilité pour ajouter d’autres buts, mais il était dit que la première mi-temps allait s’achever en faveur de la sélection locale sur un petit but comme avantage.

De retour de la pause, les deux équipes se sont livrées à une bataille au milieu de terrain, où chacune d’elles tentait de maîtriser son sujet, en allant inquiéter le camp adverse. Mais 22 minutes après, et plus exactement à la 67’, le capitaine italien Bonucci Leonardo trouva la faille dans le camp anglais, suite un cafouillage, lui qui n’a laissé aucune chance au portier adverse.

Ce but a délivré les Italiens qui sont allés par la suite donner du fil à retordre à la défense anglaise, mais cette dernière veillait tant bien que mal au grain, jusqu’à l’ultime seconde du temps réglementaire et ce malgré les six (06) minutes du temps additionnel ajouté par l’arbitre central.

Poussés aux prolongations, les deux sélections n’ont pu se départager et le score en restera là à l’issue des 35 minutes (Les 30 réglementaires et les 05 du temps additionnel). Vinrent après les tirs aux buts (Penalties). Ces dernières ont souri aux Italiens qui ont marqué 3 tirs sur les 5 contre 2 marqués par les anglais. L’Italie aura atteint de ce fait son 34è match sans la moindre défaite.

Rahib. M.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :