Skip to content

Festival national de la musique et de la chanson féminines à Nâama : participation de huit troupes

Festival national de la musique et de la chanson féminines à Nâama: participation de huit troupes

Huit troupes prendront part à la 2e édition du festival national de la musique et de la chanson féminines prévu mardi prochain dans la wilaya de Nâama, a-t-on appris dimanche des organisateurs.

Organisée par la direction de la culture et des arts à l’occasion de la Journée internationale de la femme, cette manifestation verra la participation de troupes féminines connues et autres jeunes dont « El Hidous » (Nâama), « Zohour El Hayat » ( Bejaïa), « Es-Saf » (El Bayadh), « Tafer » (Batna), « El faqirat » (Oran), « Naïlia » (Tindouf), « Ahfad El Djabriat » (Béchar) et « Amel Beni Snouss » (Tlemcen), a-t-on indiqué de même source.

Les soirées de ce festival de trois jours, qu’abriteront la salle des expositions de la maison de la culture Ahmed Chami de Nâama et son annexe à Aïn Sefra, ainsi que la salle de cinéma El Amel de Méchéria, seront animées par des chanteuses et des musiciennes, dont la chanteuse Aïda Zorna, une des fondatrices de la danse « El Hidous Ennissai » de la wilaya de Nâama qui a marqué sa présence dans de nombreuses évènements artistiques dont le festival international africain de l’année 2009.

En marge du festival, placé sous le slogan « genres différents et une seule identité », une conférence-débat sur « la réalité de la chanson féminine en Algérie » sera animée par deux spécialistes, en plus d’une exposition d’instruments de musique, organisée en coordination avec l’Institut de musique communal de Sidi Bel-Abbes et une autre de tableaux d’artistes peintres et d’un défilé d’habits traditionnels.

APS.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :