Skip to content

Finale Copa América : L’Albiceleste remporte le trophée devant les Auriverdes

L’Argentine a remporté samedi son premier titre majeur en 28 ans et Lionel Messi a finalement remporté sa première médaille sous le maillot bleu et blanc lorsqu’un but d’Angel Di Maria lui a permis de s’imposer 1-0 face au Brésil et d’égaler 15e La Copa America, un record.

En effet, la finale de la Copa América a eu lieu en ce Dimanche à 01h00’ du matin et a mis aux prises le Brésil qui a reçu au stade de Maracana (Rio de Janeiro) l’autre finaliste, l’Argentine. Un match qui était très disputé entre deux des grandes nations du football mondial. La sélection du pays hôte (Le Brésil) avait éliminé en demi-finale jouée le 06 Juillet le Pérou, et ce sur le score d’un but à zéro, signé par Lucas Paqueta à la 35’.

L’Argentine quant à elle a passé l’écueil de la Colombie dans la série des tirs aux buts (3/2) puisque les deux équipes se sont quittées dans le temps réglementaire et les prolongations sur le score de parité, et où Lautaro Martinez avait ouvert la marque pour l’Albiceleste à la 7è avant que les Colombiens n’égalisent à la 61’ par l’entremise de Luis Diaz.

Revenons à cette finale de la 47è édition de cette année, elle a été très disputée de part et d’autre. Une rencontre qui a fait que les 22 acteurs avaient gratifié les adeptes de la balle ronde avec des facettes de jeu assez intéressantes et des actions de buts, qui malheureusement n’ont pas été exploitées à bon escient par les attaquants des deux camps, qui butent chacun, soit une défense bien regroupée ou bien sur le gardien adverse.

Une seule réalisation en 1ère mi-temps pour les camarades du capitaine Lionel Messi, signée en première période, plus exactement à la 22’ par Angel Di Maria a donc suffit à la sélection chère aux argentins de prendre le dessus et de remporter ce 47è rendez-vous de la Copa América.

C’est le 12è titre pour l’Argentine dans cette compétition de haut niveau, après ceux remportés respectivement en 1921, 1925, 1927, 1929, 1937, 1941, 1945, 1946, 1947, 1955, 1957, 1991 et 1993. qui est venu après dix éditions de disette (De celle de 1995 à 2019). Signalons en outre que c’est le premier titre remporté par le capitaine Lionel Messi avec la sélection, lui qui a toujours souhaité brandir le trophée avec la sélection argentine.

Par Rahib.M

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :