Skip to content

France : l’incendie de la cathédrale de Nantes est «volontaire»

Le feu qui a ravagé la cathédrale Saint-Pierre-et-Saint-Paul de Nantes, dans la matinée de ce samedi, était «volontaire», selon le procureur de la République de Nantes, Pierre Sennès. « Trois départs de feu espacés les uns des autres » ont été observés dans la cathédrale.

Une enquête a été ouverte dès les premières heures pour déterminer les causes de l’incendie. « L’enquête est ouverte sur la base des constatations effectuées, après découverte de trois départs de feu espacés les uns des autres (…) au niveau du grand orgue, à droite et à gauche de la nef. » a déclaré la même source. Les premières constations réalisées n’ont pas permis de trouver de traces d’effraction, a-t-il ajouté.

La maire de Nantes, Johanna Rolland a pu pénétrer dans la cathédrale. Émue des dégâts constatés sur place elle déclare : «c’est une tristesse pour les catholiques nantais, car c’est un lieu emblématique, mais au-delà pour toutes les Nantaises et les Nantais ».

À noter qu’une collecte pour la reconstruction du grand orgue qui a été sévèrement détruit par les flammes, a déjà été lancée par la Fondation du patrimoine.

Emmanuel Macron a exprimé son soutien aux soldats du feu

Soutien à nos speurs pompiers qui prennent tous les risques pour sauver ce joyau gothique de la cité des Ducs»

Emmanuel Macron, président français.

La rédaction

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :