Skip to content

Incendies : 04 victimes déplorées à Barbacha (Béjaia)

Les feux continuent de faire des victimes et de ravager les forêts entières de la Kabylie profonde, dans ses quatre coins. A Béjaia, quatre victimes ont été signalées au village Ait Sidi Ali relevant de la commune de Bercacha.

Publicités

Les feux déclenchés au niveau du village Boughiden dans la commune de Barbacha se sont propagés vers le village limitrophe Ait-Sidi-Ali, qui a été lui aussi dévasté. Les flammes ont pris une allure importante faisant quatre victimes, selon un communiqué de la radio Soummam. Il s’agit d’un homme de 50 ans, sa fille de 23 ans et d’une dame de 60 ans et son fils de 24 ans. De nombreux blessés furent évacués vers le centre de santé de Barbacha.

Selon une source proche, « les corps des deux victimes ont été évacués par les agents de la protection civile, alors que beaucoup de maisons ont été touchées par les flammes. Plusieurs familles ont été également secourues et acheminées vers l’école primaire de Tadert Tamokrant, où ils ont trouvé refuge.

« 67 départs de feux enregistrés en milieu végétal à travers plusieurs communes de notre Wilaya, 55 complètement éteints, 12 toujours en cours dont 09 jugés importants (Ceux de Tizi-Ougueni, Ikhetaben, Tizrarine, Akham Oudjahli et Mechnoua à Adekar, Ighil El Bordj à Bejaïa, Ait Bimoune à Boukhlifa, Bounedjdhamene à El kseur, Blouadmi à Semaoune et Tizrarine à Taskriout, Aghbalou et Ibelhadjen à Toudja, Taima à Tichy et Aguemoun à Melbou. Nos secours et les autres intervenants sont toujours mobilisés.», lit-on sur le communiqué.

Lire également (2020) Feux de forêts : les soldats du feu à l’œuvre à Béjaïa – INA PRESSE

21 feux actifs à 13h

Dans un autre communiqué rendu public par la protection civile de la wilaya de Bejaia, on parle de 21 feux de forêts qui sont toujours actifs sur le territoire de la wilaya de Bejaia. Il s’agit de ceux de Tizi-Ougueni,, Takamra, Akham Oudjahli et Mechnoua à Adekar, le mont Gouraya à Bejaia, Ait Bimoune à Boukhlifa, Bounedjdhamene et Berchiche à El kseur, Bouadmi à Semaoune, Ait-Driss à Taskriout, Aghbalou et Ibelhadjen à Toudja, Taima à Tichy et Aguemoun à Melbou, Aliwen à Aokas, Tala mahra à Tizi-Nberber et à Ighil Ali). 

« Nos secours et les autres intervenants sont toujours mobilisés. Deux  hélicoptères bombardiers d’eau sont en action pour éteindre la feu de Gouraya et seront dirigés vers les massifs de Toudja pour combattre les flammes, un dépêché par notre tutelle, l’autre appartement à l’ANP. ».

Lit-on dans ce même communiqué.

A signaler que plus de 500 hectares sont partis en fumée, en plus de centaines d’arbres fruitiers et ce uniquement du 09 août en cours à ce jour. Selon le même communiqué de la Protection Civile de Bejaia.

A l’Est, les pyromanes reviennent à la charge !

A l’est de la wilaya de Béjaia, c’est également l’enfer. Les pyromanes n’ont pas oublié leur « habitudes ». Sur les vidéos et photos diffusées sur les réseaux sociaux des populations appellent à l’aide et à la vigilance. Plusieurs incendies ont été signalés de Tichy, première ville en venant de Béjaia, jusqu’à Kherrata en passant par Souk El Tenine.

A Tichy, la ville a été cernée par les flammes. De loin, on voit des fumées gigantesques donnant une image apocalyptique. A Mlebou, c’est le Mont d’Aguemoune, relevant du village Boulezazène, qui a été touché. Les citoyens ont appelé à l’aide. La protection civile qui s’est vite rendue sur les lieux a pu maitriser le feu. Fort heureusement qu’aucune perte humaine n’a été enregistrée.

De Bejaia : Par Rahib. M.

1 Comment »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :