Skip to content

Incendies : le bilan s’alourdit à 65 morts

Le bilan des victimes des feux de forêt s’est alourdi, mercredi, pour atteindre les 65 morts au niveau national, soit 37 civils et 28 militaires.

Le même bilan fait état de 12 militaires blessés qui se trouvent dans un « état grave », alors que le dernier bilan arrêté mardi à 23h au niveau national, faisait état de 42 morts (17 civils et 25 militaires). La majorité des victimes a été enregistrée à Tizi-Ouzou.           

Pour ce qui est des foyers d’incendies, les efforts des éléments de la Protection civile et de l’Armée nationale populaire, déployés sur le terrain, se poursuivent pour les circonscrire.


Lire aussi: Incendies : 04 victimes déplorées à Barbacha (Béjaia) – INA PRESS


Ainsi, sur les 103 incendies déclenchés à travers 17 wilayas du pays depuis lundi dernier, il reste encore 86 foyers d’incendie qui n’ont pas été maitrisés, a indiqué à l’APS le directeur général des forêts, Ali Mahmoudi, précisant que 30 foyers importants ont été enregistrés dans la wilaya de Tizi-Ouzou.

Des incendies sont également toujours en cours au niveau Jijel (16 incendies), Bejaïa (8 incendies) El Tarf (6), Skikda (4), Annaba (4), Blida (4), Guelma (3), Sétif (2), Médéa (2), Alger (1), Batna (1), Bouira (1), Chlef (1), Khenchela (1) Oum El Bouaghi (1) et Tébessa (1).

Quant à l’origine de ces feux, M. Mahmoudi n’a pas écarté l’hypothèse de l’acte criminel, relevant que « la hausse des températures ne pourrait pas être l’unique cause de ces feux de forêts ».

Ina avec aps

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :