Skip to content

Incendies : le nord de la Californie ravagé, 08 personnes portées disparues


Un gigantesque feu de forêt a ravagé quasiment tout le nord de l’État de Californie, aux États-Unis. Ce brutale « Dixie Fire », le feu a dévoré plus de 170 000 hectares depuis qu’il s’est déclaré mi-juillet. C’est le troisième plus gros incendie de l’histoire récente de la Californie. Et sa progression pourrait se poursuivre, selon des scientifiques. 

Publicités

L’incendie a nécessité l’intervention de plus de 5 000 pompiers, tous mobilisés pour éteindre les flammes qui dévorent toutes les surfaces et les espaces verts. Le vent aurait aidé, en plus d’une végétation très sèche et de la canicule, l’incendie à se propager rapidement et compliquer la tâche aux soldats du feu.

Sur les vidéos diffusées sur les réseaux sociaux et les médias locaux, l’incendie a terriblement embrasé la ville historique de Greenville. Des maisons et des voitures ont été détruites par les flammes, laissant cette ville de 800 habitants réduite en cendres. 

Les flammes du Dixie Fire sont si importantes qu’elles génèrent une épaisse fumée noire visible depuis l’espace.

Les autorités Californiennes sont nouvelles de 08 personnes

« Les autorités californiennes étaient sans nouvelles d’au moins huit personnes après le passage du Dixie Fire, l’incendie dévastateur qui touche actuellement l’Ouest américain et continuait sa course folle samedi. » a rapporté le journal de montreal.

Malgré qu’aucun blessé n’a été déploré, le bureau du shérif du comté de Plumas a reçu «des signalements de huit personnes portées disparues», précise la même source.

«Nos unités continuent de travailler autour de Silver Lake», non loin de là où les pompiers se reposent entre deux quarts, a indiqué Jake Cagle, un responsable des pompiers de Californie.

Ina / agences

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :