Skip to content

JSM Béjaia (ligue2) : « C’est frustrant de rater l’accession aux Play-off », estime Yassine Abdiche

« Certes, c’est très frustrant de perdre l’accession aux Play-offs, mais bon, c’est ça le football et on aurait aimé accéder en Ligue 1. Ce sera pour une autre fois peut-être ! »

Pour ceux qui ne le connaissent pas, Yassine Abdiche est né le 09 Décembre 1981 à Tayma dans la commune de Feraoun (Bejaia). Sa carrière de joueur, il l’a entamé au sein du club local, l’Olympique de Feraoun, avant d’atterrir à la JSM Béjaia depuis la catégorie cadette jusqu’en seniors. Puis, il côtoya des clubs tels que le Club Africain de Tunisie, l’ASO Chlef, l’USM Bel-Abbes, le MC El Eulma, le MO Bejaia, l’USM Sétif, l’Amal de Boussaâda, le CR Beni-Thour et l’USM Ain Beida. Tout comme il a défendu les couleurs de la sélection nationale cadette en junior et espoir, de l’équipe nationale scolaire. Comme entraîneur, il était chez les U20 de l’USM Béjaïa et du MO Béjaïa, les espoirs de ce dernier également, les seniors de l’US Soummam avec une 3è place en championnat, l’OS El Kseur durant deux saisons, soit en 2018-2019 avec une accession historique de ce club en Régionale 1, puis en 2019-2020 en laissant le club à la 4è place après l’arrêt du championnat en Mars 2020, suite à la pandémie du Coronavirus.
En effet, pour la saison sportive 2020-2021, c’était sous sa houlette que la JSMB avait entamé la préparation d’intersaison en Décembre 2020, où il était coach-adjoint. Mais à l’issue de la rencontre de la 10è journée (Phase aller) et suite à la lourde défaite enregistrée par le club au stade El Mokrani de Ben Aknoun face à l’ESBA local sur le score de 4 à 0, la direction de la JSMB et à sa tête le Directeur Général (DG), Rachid Redjradj a décidé de donner la chance à Abdiche qui a réalisé un parcours époustouflant.

Et comment ! Ce coach qui a pris la barre technique du club cher à Yemma Gouraya à quelques jours du match de la 11è et dernière journée de la phase aller, notamment face au WR M’sila au stade de l’Unité Maghrébine de Bejaia a réussi son baptême de feu, où il a récolté 26 points sur les 36 possibles (Dont 11 rencontres soit 33 points durant la phase retour et une seule rencontre dont 03 points lors de la dernière journée de la phase aller) en tant que coach en chef des Vert et Rouge.

Sur le plan de résultats, et sur les 13 matchs sous sa houlette en tant que coach en chef des gars de Yemma Gouraya (JSMB), il a remporté 08 victoires (WR M’sila en Aller et Retour, MO Bejaia, USM Blida, USM Harrach, RC Arba, RC Kouba et A Boussaâda, fait 02 matchs nuls (IB Lakhdaria et ES Ben Aknoun) et n’ayant enregistré que deux défaites (CR Beni-Tour et WA Boufarik).

Sur le plan purement technique, le compartiment offensif a inscrit la bagatelle de 20 buts en douze rencontres, alors que la défense en a encaissé seulement neuf (09) buts. Avec lui, la majorité des joueurs ont inscrit des buts, qu’ils soient des défenseurs à l’image des Chaouchi, Bensaci, Boumeziane, des milieux de terrain tels que Chihati, Saidoune, Benfoula et Moullaoui ou des attaquants  avec des noms comme Zammoum, Adrar, Idir, Kefnmer et Saed.

Tout comme il avait donné la chance à des joueurs tels que Boumeziane, Saed et Benmensour. Il a ouvert les portes à des jeunes qu’il avait promus en senior, à l’image d’Abdelkoui, Ait Mansour et Nabti. Avec lui, l’équipe a raté de justesse la 1ère place qu’elle a cédé au RC Arba et ce à cause du score du match aller joué à Larbaa (4/0 pour le RCA), alors que le match retour s’est achevé sur le score de 1 à 0 en faveur de la JSMB au stade de l’UMA. Un bilan positif à tout point de vue, dirions-nous.

Il nous a déclaré en disant : « Sincèrement, on a tout fait pour atteindre la première place, mais le destin a voulu qu’on perde cette place devant le RC Arba, et ce par rapport à la lourde défaite que le club avait enregistré lors de la 5ème journée et dont je ne suis nullement responsable, car j’était « adjoint ». Mais depuis que j’ai pris le club en main, à partir de la 11è journée, on a tout donné, les joueurs sont à féliciter pour ce parcours honorable. Certes, c’est très frustrant de perdre l’accession aux Play-offs, mais bon, c’est ça le football et on aurait aimé accéder en Ligue 1. Ce sera pour une autre fois peut-être ! En tous les cas, c’est ce que je souhaite. Je remercie toutefois la direction de la JSMB de m’avoir donné cette chance de prendre la barre technique. »

De Bejaia : Synthèse et propos recueillis par Rahib. M.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :