Skip to content

Justice : Amira Bouraoui en liberté provisoire

Amira Bouraoui lors de sa sortie de la prison, la joie sur son visage !

La militante et activiste Amira Bouraoui a été remise en liberté provisoire ce jeudi 2 juillet par la Cour d’appel de Tipaza, avons-nous appris de ses avocats, et le Comité national pour la libération des détenus (CNLD). Elle vient de quitter la prison.

En effet, sa Condamnation du 21 juin à une année de prison ferme a suscité un tollé sur les réseaux sociaux. Voire un « choc ». Elle a été accusée d’avoir posté sur son compte Facebook « des publication pouvant porter atteinte à l’unité nationale » et d’« informations ou nouvelles, fausses ou calomnieuses, susceptibles de porter atteinte à la sécurité ou à l’ordre public ».

La co-fondatrice du mouvement El Mouatana, opposante farouche du régime Bouteflika devait être jugée en appel ce jeudi, mais le procès a été reporté au 24 septembre 2020. Cependant une demande de remise en liberté provisoire a été introduite par la défense.

Rédaction.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :