Skip to content

Kabylie : 25 militaires décédés lors d’une opération d’extinctions des feux


Vingt-cinq militaires ont péri lors d’une opération d’extinctions des feux dans la wilaya de Tizi-Ouzou (1ère Région militaire), et Béjaia (5ème Région militaire), selon le président Abdelmadjid Tebboune qui tenu à présenter ses condoléances aux familles des victimes.

Publicités

Le bilan s’alourdit. Aux 7 morts déjà déplorés vient s’ajouter les 25 éléments de l’armée populaire nationale (APN). Selon les détails du MDN, 15 autres ont été gravement blessés : sept 07 blessés, 04 brulés en état grave et 04 atteints de brulures légères. Ils relèvent du 4e Bataillon d’Infanterie Autonome, stationné à Tala Hamdoun dans la wilaya de Bejaïa. Lors de leur intervention, ils ont pu sauver 110 citoyens entre hommes, femmes et enfants.

« Suite aux incendies criminels déclarés en 1ère Région militaire, particulièrement dans la wilaya de Tizi-Ouzou, et en 5ème Région militaire, notamment à Béjaïa, tous les moyens humains et matériels ont été déployés, dès les premières heures, avec l’intervention des sapeurs-pompiers de la protection civile et de détachements de l’Armée nationale populaire, particulièrement dans la localité d’Ichelladhen, entre la commune d’Ain El-Hammam et celle de Labâa Nath-Irathan dans la wilaya Tizi-Ouzou, ainsi qu’à Béjaia à Tala Hamdoun », précise la même source.

Ina Presse.

Publicités

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :