Skip to content

La maman du chanteur Matoub Lounès, Na Aldjia est décédée ce matin à Paris


La mère du grand chanteur kabyle Lounès Matoub, assassiné par un groupe armé en 1998, N’a Aldjia Matoub, est décédée dans la matinée de ce jeudi 05 octobre dans un hôpital à Paris, à l’âge de 89 ans.

La triste nouvelle a été annoncée par le neveux de Matoub (Asirem) sur les réseaux sociaux. «C’est avec une profonde tristesse que j’ai le regret de vous annoncer le décès de ma grand mère N’a Aldjia Matoub survenus ce matin à Paris.» a t’il écrit.

Aldjia Matoub, née Mahari Aldjia, est née à Taourirt Moussa à Tizi Ouzou en 1931. Elle avait éduqué son fils Lounès dans des conditions très difficiles. Mais celui-ci est devenu un grand Homme qui s’est engagé dans la cause Berbère dès son jeune âge. Il était récoltant et Rebelle.

Nna Aldjia, comme l’appellait tous les Kabyles, «était un exemple de courage et la plus belle étoile de mon ciel, tu rejoins ton fils qui te manque terriblement, puisse tu enfin reposer en paix, que dieu t’accueille dans son vaste paradis. Ton noble nom ne sombrera jamais dans l’oubli et ta famille t’aimeras pour l’éternité.» lui témoigne encore son neveux.

La rédaction

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :