Skip to content

L’Aïd El Adha sera célébré le mardi 20 juillet : un protocole sanitaire mis en place

L’Aïd El Adha sera célébré officiellement le mardi 20 juillet, a annoncé samedi le ministère des Affaires religieuses et des Wakfs dans un communiqué. Des contrôles seront effectués par les services compétents afin de s’assurer de l’application des protocoles sanitaires et le respect des mesures barrières.

Selon les traditions, « le dimanche 11 juillet 2021 coïncidera avec le 1er Dhou el Hidja 1442 de l’hégire et le rassemblement sur le Mont Arafat interviendra le lundi 9 Dhou el Hidja 1442, correspondant au 19 juillet 2021 ». Cependant, l’Aïd El Adha sera célébré le mardi 10 Dhou el Hidja 1442 correspondant au 20 juillet 2021.

En revanche, vu que l’Aid est un événement favorable aux rassemblements et rencontres à grande échelle au niveau des espaces de vente de moutons, le ministère réitère la nécessité de respecter le protocole sanitaire afin d’éviter le risque de contamination. Ce dernier exige également le port du masque et invite toutefois les citoyens à éviter la promiscuité et les rassemblements, tout en insistant sur la nécessaire vaccination contre ce virus.

Le ministère prévient que « des contrôles seront effectués par les services compétents afin de s’assurer de l’application des protocoles sanitaires et le respect des mesures barrières ».

Par ailleurs, de son coté le ministère des Affaires religieuses est chargé d’agir, notamment en direction des imams et des associations religieuses, pour « rappeler l’impérieuse nécessité de respecter scrupuleusement les protocoles sanitaires dans les mosquées ».

Des campagnes de sensibilisation en direction des citoyens seront lancées pour les appeler à la vigilance face aux risques que représentent les visites et rencontres familiales, qui « demeurent de sérieux vecteurs de contamination ».

« C’est à travers notre détermination à continuer à observer scrupuleusement toutes les consignes et mesures sanitaires de prévention et de protection, en particulier les gestes barrières par le port du masque de protection, la distanciation physique et l’hygiène des mains que nous pourrons faire face à cette crise sanitaire ».

Enfin, le Gouvernement invite le mouvement associatif, les comités de quartiers et la société civile en général à « poursuivre et à intensifier leurs actions de mobilisation et de sensibilisation des citoyens pour le respect des gestes barrières, de même qu’il exhorte la population à participer massivement aux opérations de vaccination ».

Saida. C.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :