Skip to content

Les sublimes randonnées pédestres à Sahel

«Marcher, c’est retrouver son instinct primitif, sa place et sa vraie position, son équilibre mental et physique. C’est aller avec soi, sans autre recours que ses jambes et sa tête. Sans autre moteur que celui du cœur, celui du moral.»

Jacques Lanzman

Marcher c’est respirer, c’est partager un chemin inhabituel en pleine nature. C’est surtout se libérer des problèmes quotidiens de la vie et de la société. Les randonneurs du Sahel offrent cette chance en organisant depuis 2015 des sorties dans différentes régions de la wilaya de Béjaïa et des wilayas limitrophes (Jijel, Sétif, Tizi Ouezou, Bouira…etc). Si leur objectif est de sortir du mode de vie restreint (maison-travail-café) , il faut savoir qu’ils contribuent au développement du tourisme de montagne. Ils nous ont fait découvrir pendant ces années les plus grandes richesses de Dame-nature.

Au file des jours, et grâce à leur volonté, ils ont pu agrandir le groupe en collaborant avec d’autres associations issues des autres régions limitrophes comme l’association Sport et Loisirs d’Aokas.

Les randonneurs du Sahel lors d’une sortie

«Nous étions un petit groupe. Nous organisions des sorties dans les environs de Sahel (l’Est de Béjaïa) : Medjounès, Aguemoune, Tassefsaft, Tarikt jusqu’à la localité de Laâlam qui ne peut pas échapper à un randonneur, vu ses magnifiques paysages» raconte Djamal Merabti, de la commune de Melbou.

Ce randonneur, amoureux de la nature, se désole d’avantage du fait que le tourisme soit négligé au point d’abandoner la nature et la laisser aux pyromanes. Plein d’oxygène et toujours optimiste le meneur du groupe «Les randonneurs du Sahel» a lancé une page Facebook pour tenter d’agrandir son groupe et diffuser ses sorties en direct.

Projet réussi puisque les randonneurs du Sahel se sont joints à l’association Sport et Loisirs de la commune d’Aokas. Ensemble, les randonnées pédestres sont de plus en plus sublimes notamment avec l’arrivée d’autres candidats.

Le groupe des randonneurs renforcé après seulement quelques mois.

Le plaisir d’une sortie dans les montagnes

L’être humain a souvent des envies particulières notamment en été. À force d’aller à la plage la routine tue le charme des jours. Certes, on s’ennuie lorsque les plages sont eenvahies de monde. On aura besoin du calme. Il est donc recommandé de pratiquer du sport en profitant des randonnées magnifiques dans es hauteurs des lontavnes de Béjaïa.

Le plaisir d’admirer les vues sur mer et sur d’autres régions lointaines…

Parcourir alors quelques kilomètres autours des montagnes des Babors, dans une ambiance conviviale est un remède contre le stress. Le plus sublime c’est lors de l’arrivée au sommet de la montagne d’une altitude de +2000 m. Des vues sur mer donnent des sensations fortes en émotions. Manger ensuite un sandwich bien mérité après toutes ces heures de marche.

À suivre…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :