Skip to content

L’ex-entraineur Nourredine Saâdi décédé à l’âge de 71 ans


La Covid-19 continue de faire des victimes. Cette fois, c’est l’ex-coach de la sélection algérienne, Nourredine Saâdi qui est décédé ce matin à l’hôpital Beni-Messous (Algérie), après un long combat contre cette maladie meurtrière. Il est donc parti quittant ce bas monde le 1er jour de l’Aid El-Adha (Aujourd’hui).

Le défunt nous quitte à l’âge de 71 ans, lui qui était né un certain 09 Mai 1950 au village Ihitoucen dans la commune de Bouzguène (wilaya de Tizi-Ouzou). Il sera enterré demain Mercredi dans son village natal. 

Le défunt était entraîneur de plusieurs clubs algériens, dont l’USM Alger, le MC Alger, l’ES Sétif, la JSM Bejaia, la JS Kabylie, le MO Bejaia, ASO Chlef, le CA Bizertin (Tunisie) et le MC El Eulma, l’USM Blida, El-Ahly de Benghazi (Libye) ; pour ne citer que ceux-là. Il avait remporté plusieurs titres sur le plan national, avec la JS Kabylie et l’USM Alger : Coupe d’Algérie (1992), Supercoupe d’Algérie (1992), Coupe d’Algérie (2001), et Championnat d’Algérie (2002).

Son décès laisse en émoi tous ceux qui l’ont connu, que ce soit dans le monde sportif en général, le foot en particulier, ses proches bien entendu. Il quitte ce monde, lui qui a beaucoup donné au sport algérien.

En cette douloureuse circonstance, le Collectif du journal électronique « INA PRESSE » présente à la famille du défunt ses sincères condoléances, tout en l’assurant de leur profonde sympathie.

Par Rahib. M.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :