Skip to content

MAK terroriste : le pouvoir algérien remet ça !

L’affaire du mak (mouvement pour l’autonomie de la kabylie) devient très sensible. Hier, les services de la sûreté nationale ont déclaré avoir démantelé, au cours de cette semaine, un groupe « terroriste » de 17 personnes; « affilié » à ce mouvement. Ce groupe « était en train de préparer des opérations armées », a précisé la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

Ces services de la Sûreté nationale soulignent que ce groupe du mak active uniquement en kabylie : Tizi Ouzou, Bejaïa et Bouira… », sous couvert d’associations et d’organisations de la société civile implantées au sein de l’entité sioniste et dans un Etat nord africain ». Selon H24 info, ce n’est qu' »un scénario relaté dans un reportage aux fausses allures d’un épisode des Experts, diffusé sur la télévision algérienne. »

Vidéo du groupe démantelé

Des opérations de perquisition des domiciles des mis en cause, ont été effectuées sous la supervision des autorités judiciaires compétentes. Sur la vidéo diffusée documents prouvant des contacts permanents avec les institutions de l’entité sioniste, des fusils de chasse, des drapeaux amazigh et des affiches et prospectus.

« Les preuves numériques et les aveux des mis en cause lors de l’enquête préliminaire ont démontré que les membres de ce groupe terroriste étaient en contact permanent avec des parties étrangères via l’espace cybernétique. » écrit encore la même source.

La rédaction.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :