Skip to content

Musique : Lounis Ait Menguellat annonce le report de sa tournée et s’explique


Le célèbre chanteur, poète et interprète kabyle, a annoncé, mercredi 14 juillet, avoir reporté les dates de sa tournée pour les mois de juillet et Aout 2021, « en raison de la situation sanitaire que traverse une nouvelle fois le pays et des mesures gouvernementales annoncées tout récemment.

« C’est avec tristesse qu’on se doit de reporter les dates annoncées pour Juillet et Août, en raison de la situation sanitaire que traverse une nouvelle fois le pays et des mesures gouvernementales annoncées tout récemment. Il était donc plus sage de reporter ces dates, pour notre sécurité à toutes et à tous. Nous vous annoncerons prochainement les dates reportées, nous ne lâcherons rien, l’Art, la Culture, la Musique vaincra pour le meilleur et pour le pire ! » a déclaré tristement le barde sur sa page officielle.

En effet, il est à rappeler que le chanter kabyle avait prévu une tournée cet été en Algérie sous le slogan « Izurar ɣef idurar ». Vendredi 30 juillet 2021 20h, une soirée était prévue au Stade Azeffoun, Vendredi 06 août 2021 20h au Stade Ouadhias, Vendredi 13 août 2021 20h au Stade At Bu Youcef, et enfin celle du Vendredi 20 août 2021 était programmée à 20h00 au Stade d’Ighzer Amokrane. Et les billets d’entrée ont été programmées pour la vente à partir du 20 juillet 2021.

Evénements culturels et Pandémie : Ait Menguellat dis son mot

Concernant la place de la culture durant cette situation de la pandémie du coronavirus qui persiste dans le monde, le chanteur kabyle exprime son ressenti et donne son avis quand à l’organisation des événements culturels.

« C’est grâce à la culture que nous pouvons nous rapprocher. C’est le lien qui nous unit et réduit la distance qui nous sépare. La culture nous apporte le réconfort dans cette période de préoccupations. Il est essentiel que les règles soient respectées [ gestes barrières – jauge – masques – gel … ]. » dira t-il. Et d’enchainer : « il est également essentiel que les professionnels puissent travailler pour subvenir aux besoins de leurs familles. »

Pour le poète, « un événement permet aux équipes techniques [ son – lumière – mise en place ], aux agents de sécurités, aux musiciens, aux artistes, aux photographes, aux caméramans, aux ingénieurs, aux commerçants, aux équipes diverses de travailler. »

Il est difficile à ces corps de métiers de pouvoir joindre les deux bouts depuis le début de cette crise sanitaire, il est donc capital que nous ne sollicitons pas uniquement les Artistes et la Culture à donner mais également à Recevoir ! Votre soutien et votre engagement en devient vital pour le bien de tous, nous devons mettre en place des mesures pour soutenir les artistes et l’accès à la culture, à court et à long terme.

Un événement ne peut-il pas être encadré et bien organisé ?

Pour répondre aux critiques et réactions qui lui été adressées, le chanteur s’est exprimé clairement et spontanément dans son message publié publiquement. En effet, comme de l’accoutumé, certains internautes s’attaquent à tout et partout notamment sur les réseaux sociaux. « L’artiste est devenu une cible sur laquelle certains se défoulent dés que l’occasion se présente. On lui reproche même de gagner sa vie ! » se désole Ait Menguellat qui estime qu’il y a toujours quelque chose à dire dés qu’un événement est organisé, même avant la pandémie.

Pourquoi un Artiste devrait-il annuler ses événements et cesser toute activité quand la vie tout autour continue sans aucune précaution [ Mariage – Marché – Rassemblement – Stade …. ] ? Un événement ne peut-il pas être encadré et bien organisé en respectant toutes les précautions sanitaires pour la sécurité de tous y compris de l’Artiste ?

s’est demandé le chanteur.

« wakila ichoumar » (il semble qu’il manque d’argent), « Il va ramasser l’argent », « fini le temps des concerts gratuits dans les stades », tels sont les quelques expressions que le chanteur a encaissées. En toute modestie et sans rancune, il invite et incite son public à « avancer et soutenir la culture ».

« L’artiste ne peut endosser tous les maux du pays, et surtout les résoudre. Le temps est à la réflexion, sommes nous là pour essayer d’avancer [ toujours sous contrôle ] mais en donnant un sens à notre culture ou arrêtons nous tous de vivre, arrêtons tous de travailler et de laisser nos familles dans la misère … il est temps d’avancer et de soutenir la culture. »

M. Outemzabt.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :