Skip to content

Parution : « La face cachée de Mammeri » de Tassadit Yacine sur les étals


En ce 32e anniversaire de la disparition de Mouloud Mammeri ( 26 février 1989), Tassadit Yacine a consacré un nouvel ouvrage intitulé « La face cachée de Mammeri ». Publié récemment aux éditions Koukou, cet ouvrage de 129 pages est un recueil de textes présentés et rassemblés par Hafid Adnani.

L’ouvrage revient sur un dossier paru dans la revue Awal en 1990 intitulé « Hommage à Mouloud Mammeri » dans lequel Tassadit Yacine remonte le parcours de l’écrivain, dans un entretien, pour montrer ses positions et actions avant et pendant la guerre de libération.

Tassadit Yacine s’est focalisé sur cette période avec des textes appuyés par des entretiens avec l’écrivain et Tahar Oussedik, membre du Front de libération nationale, par des lettres, écrites sous pseudonyme par Mouloud Mammeri, adressées à l’Organisation des nations unies (ONU) pour soutenir la cause algériennes, et par des contributions publiés dans les colonnes du journal « L’espoir ».

Dans un entretien réalisé par Tassadit Yacine en 1988, Tahar Oussedik, responsable d’une zone du nord d’Alger, expliquait sa relation avec Mouloud Mammeri, et le groupe des « libéraux » qu’il avait formé, dans le travail militant. Il raconte également qu’il avait donné le nom de l’écrivain sous la torture et que ce dernier s’était déjà réfugié chez des amis.

Cette disparition va donner lieu à l' »Affaire Mammeri » médiatisée et rendue publique par les membres du Comité national des écrivains qui saisit les membres du gouvernement français et demande des explications sur le sort de l’auteur de « La colline oubliée ».

M/O avec aps

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :