Skip to content

Rentrée universitaire : des orientations pour accélérer la vaccination contre la Covid-19

Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique, Abdelbaki Benziane a affirmé, lundi à Alger, qu’en prévision de la rentrée universitaire prévue début octobre, des orientations ont été données aux directeurs des établissements universitaires, de recherche et des services pour accélérer le rythme de la vaccination anti-Covid-19 en coordination avec les directions de la santé des wilayas.

Publicités

Présidant une réunion de concertation avec les partenaires sociaux (syndicats professionnels et organisations estudiantines), M. Benziane a précisé que ces orientations portent sur « l’élaboration d’un programme de vaccination au profit des membres de la famille universitaire qui représente 2 millions de personnes et ce avant le début des cours le 3 octobre prochain ».

Le secteur de la santé, poursuit le ministre, « a accepté de fournir les doses nécessaires pour tous les enseignants, étudiants et travailleurs », appelant les représentants des syndicats professionnels et des organisations estudiantines à « contribuer dans l’opération de sensibilisation de toute la famille universitaire à l’impératif de se faire vacciner afin d’atténuer l’incidence de cette pandémie et favoriser le retour des activités universitaires ».

Rappelant « l’expérience acquise de la pandémie ces deux dernières obligeant le secteur à suivre un mode de gestion autre sur la base du protocole sanitaire pour la gestion des établissements universitaires », le ministre a annoncé avoir demandé aux directeurs des établissements universitaires « de s’appuyer sur le protocole sanitaire pour élaborer celui pédagogique de chaque établissement en l’adaptant en fonction de la situation épidémique ».

Concernant le dossier des œuvres universitaires, le ministre a réitéré l’engagement de son secteur à fermer les résidences universitaires qui connaissent « une grande détérioration dans leurs parties et à dispatcher les étudiants aux autres résidences, dont notamment les nouvelles », ajoutant que  » jusqu’à présent, il a été procédé à la fermeture de 7 résidences universitaires, en vue de leur rénovation ».

A l’occasion, il a révélé le lancement d’une opération d’équipement de 11 restaurants centraux, de 25.000 lits au niveau de 10 résidences universitaires, en sus de l’équipement de 6.500 lits au niveau du pôle universitaire technologique à Sidi Abdallah (Ouest de la capitale), de 1.500 autres lits dans la wilaya de Tizi Ouzou et de 500 lits dans la wilaya d’El Bayadh.

De leur côté, les représentants des syndicats professionnels et des organisations estudiantines ont valorisé la décision du ministère portant acquisition de 30 ambulances au profit de l’Office national des œuvres universitaires (ONOU), et ce après l’accord du Gouvernement dans sa dernière réunion.

Par ailleurs, l’encadrement pédagogique sera renforcé cette année, selon le ministre, par l’ouverture de 1.655 postes budgétaires de recrutement externe d’enseignants assistants de catégorie  » B » et de 429 postes budgétaires d’enseignants assistants hospitaliers.

Il a ajouté dans le même contexte qu’il sera procédé au lancement de la plateforme propre à l’habilitation universitaire, en vue de regrouper les candidatures relatives à la promotion de maîtres de conférence « B » au grade de maîtres de conférence « A » selon le nouveau modèle, en octobre prochain, dans le but de  » consolider l’encadrement de haute catégorie ».

Aps.

Publicités

1 Comment »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :