Skip to content

Sahara occidentale : l’Algérie accuse le Maroc d’avoir tué trois algériens dans un bombardement

Trois (3) ressortissants algériens ont été tués lors d’n « bombardement barbare » de leurs camions, alors qu’ils faisaient la liaison Nouakchott-Ouargla, a déploré ce mercredi un communiqué de la Présidence de la République qui lance ses accusations contre le Maroc.

En effet, après que les relations aient été rompues de façon à la fois officielle et inquiétante entre l’Algérie et le Maroc, notamment après l’affaire Pegasus et d’autres, voici une autre grave accusation attribuée à ce dernier, qui, cette fois-ci, porte sur l »’assassinant » de ses trois ressortissants ».

Lire également : Algérie- Maroc : les relations rompues ! – INA PRESSE, ET : Pegasus : l’Algérie espionnée par le Maroc – INA PRESSE

Le communiqué, cité par l’aps (agence presse services), met en avant plusieurs facteurs qui pointent du doigt les forces d’occupation marocaines au Sahara Occidental, qui auraient fait usage d’un « armement sophistiqué », pour commettre ce « crime ».

« Les autorités algériennes ont aussitôt pris les dispositions nécessaires pour enquêter sur cet acte ignoble en vue d’élucider les circonstances qui l’ont entouré », note le communiqué, ajoutant que « plusieurs facteurs désignent les forces d’occupation marocaines au Sahara Occidental comme ayant commis avec un armement sophistiqué ce lâche assassinat à travers cette nouvelle manifestation d’agressivité brutale qui est caractéristique d’une politique connue d’expansion territoriale et de terreur ».

Lire également : Gaz : l’Algérie met fin au contrat GME, l’Espagne alimentée exclusivement par le Medgaz – INA PRESSE

« Les trois victimes innocentes de cet acte de terrorisme d’Etat rejoignent, en ce glorieux jour du 1er Novembre, les Martyrs de la Libération nationale qui font de l’Algérie Nouvelle la citadelle des valeurs et des principes de son Histoire éternelle. Leur assassinat ne restera pas impuni », affirme la même source.

La rédaction.

1 Comment »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :