Skip to content

Saison estivale : Melbou entre Covid-19, « weekendistes » et tapage nocturne


Cette année, tout comme l’année dernière, la saison estivale à Melbou, (Béjaia) est marquée par l’arrivée massive et quasi-exclusive des jeunes et célibataires, notamment durant les week-ends, et ce en dépit des conditions sanitaires difficiles liées à la propagation de la Covid-19. Elle ne semble pas être du goût des habitants qui réclament le minimum de calme pendant la nuit.

Chaque week-end, ces habitants du chef lieu de la commune de Melbou souffrent d’un véritable tapage nocturne causé par les weekendistes, Sétifiens pour la plupart. Leurs va-et-vient entre les discothèques et les bungalows au chef-lieu de Melbou-Bejaia (bavardages à haute voix et bruits des motos et des voitures) est insupportable.

« Drôle de pays, des gens meurent d’autres cherchent l’oxygène… Et d’autres se saoulent sans soucis », s’exclame un habitant. Si les années précédentes, Melbou était la destination préférée des familles de différentes régions du pays, cette année, tout comme l’année dernière, est marquée par l’arrivée massive et quasi-exclusive des jeunes et célibataires.

Ils sont contraints de louer aux jeunes célibataires pour sauver la saison

« Avec cette pandémie et vu les mesures de confinement, il y a un manque terrible en terme d’estivants et de locataires, ce qui a engendré un manque à gagner inquiétant et l’augmentation du taux de chômage ! », nous dit un jeune citoyen. Et d’enchainer : « nous n’avons pas le choix, nous devons louer aux jeunes célibataires pour sauver la saison ».

Dans ces conditions, on ne choisit pas. Beaucoup de conventions avec les œuvres sociales et les coopératives ont été annulées, il n’y a que les jeunes venant des wilayas limitrophes durant les week-ends qui font bouger un peu les commerces. Il y a aussi quelques familles habituées de Melbou, qui honorent de leur présence.

Le commerce de l’alcool est l’attraction principale de la région en cette période de pandémie. La quasi-totalité des personnes qui arrivent les jours de la fin de la semaine, viennent pour consommer l’alcool. Les familles sont encore hésitante surtout avec la recrudescence des cas de coronavirus.

Pourtant, rappelons-le, le commandement de la Gendarmerie nationale (GN) a mis en place, à l’occasion de la saison estivale 2021, un plan de sécurisation et de prévention visant à sécuriser les personnes et les biens privés et publics et à veiller à l’application de toutes les mesures pour préserver la santé publique. Qu’en est-il de la tranquillité des citoyens ?

B.O.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :