Skip to content

Sept morts dans des inondations à Chlef : ce qu’on doit retenir !


Les récentes inondations provoquées par des pluies torrentielles dans la wilaya de Chlef, ont fait sept morts et trois autres personnes portées disparues, a confirmé ce dimanche la Protection civile (PC). Des habitants dénoncent certaines défaillances. Le président Tebboune envoie une délégation.

En effet, selon les dernières informations, les unités de la Protection civile ont retrouvé, dimanche matin, après des recherches intenses lancées sur les rives de l’Oued Meknassa, le corps sans vie d’un sexagénaire, portant ainsi le bilan des victimes de ces inondations à 7 morts.

Les autres victimes sont entre autres, trois hommes, deux femmes, un garçon de cinq ans et une jeune fille de 12 ans étaient à bord de trois véhicules. Ils ont été emportés samedi 06/03 par la crue de oued Meknassa.

Des habitants dénoncent certaines défaillances

Après cette catastrophe naturelle plusieurs habitants ont réagi sur les réseaux sociaux qualifiant ce qui s’est produit de « tragédie ». Selon un habitant qui s’exprimait sur la chaine Youtube d’Ennahar, le problème principal de cette catastrophe revient à l’engorgement du pont qui surplombait l’Oued. Celui-ci, jonché de détritus a débordé provoqué des inondations.

« Ou sont les autorités locales ? », « Sommes nous des algériens ? », « Cette tragédie est survenue en pleine journée », « Ne nous sommes qu’à 1km du centre ville et nous subissons ce sort ?« , se sont entre autres, les réactions des habitants qui ne savent plus à quel saint se vouer.

Par ailleurs, certains habitants expliquent que suite au débordement de l’Oued Meknassa, « leurs habitations ont été complètement inondées.«  Et de ce fait, ils « passeront la nuit dans la nature.

Tebboune charge une délégation ministérielle de se rendre sur les lieux

Le président Abdelmadjid Tebboune, a chargé, dimanche, une délégation ministérielle de se rendre dans la wilaya de Chlef pour s’enquérir de la situation engendrée par les fortes pluies ayant provoqué, dans la nuit de samedi, la crue de l’Oued Meknassa qui a fait sept morts et des dégâts matériels.

Lors de la réunion du Conseil des ministres, le président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, et les membres du gouvernement se sont recueillis à la mémoire des victimes de ces crues, tout en présentant leurs sincères condoléances à leurs familles.

M. Kadri et agences

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :