Skip to content

Takfarinas annonce un double album pour le 18 juin et promet des surprises


La star emblématique kabyle, Takfarinas a annoncé sur les réseaux sociaux la sortie officielle d’un double album contenant deux volumes, pour le 18 de ce mois. Le premier est intitulé « Ul-iw ttayri » (mon cœur c’est l’amour) et le deuxième « Yemma Lzzayer-iw » (Mère Algérie).

Cependant, le chanteur kabyle a promis son public plusieurs surprises dans son nouvel album pour l’année 2021. Ces surprises ne pourront être que des variétés et certainement en duo avec plusieurs chanteurs et artistes. Cela étant, Takfarinas a déjà annoncé avoir fini le duo avec la chanteuse Célia Ould Mohand sur le nouveau titre « Mesluvi ».

« Celia est une très belle découverte. Cette artiste a une voix d’un ange, doté d’une très large capacité technique. On a passé un agréable moment en studio. Elle m’a donné bien plus que ce que j’attendais. Je lui souhaite un très bel avenir artistique. Bonne chance pour la suite et merci pour cette belle collaboration, qui, j’en suis persuadé sera une grande surprise pour le public. » témoigne le barde.

Célia Ould Mohand est une jeune chanteuse de 21 ans qui a su se faire une place sur la scène artistique avec notamment son passage à  l’émission Alhan Wa Chabab, ou elle a remporté le premier prix, lors de sa 7ème édition en 2016. Elle s’est intéressée à la musique dès l’âge de 5 ans. Elle avait commencé à interpréter les œuvres des grands chanteurs tels que Idir, Matoub, Slimane Azem et Takfarinas qui finira par lui accorder une chance de chanter avec lui. La jeune artiste a d’autres talents. Elle interprète aussi le chaabi dont les chansons de Dahmane El Harraci. 

Outre, Takfarinas n’a pas tardé à annoncer sur les réseaux sociaux un autre duo avec le rappeur américain Mangu, sur deux nouveaux Ay-ilmezyen (les jeunes).

Il est à rappeler que Takfarinas a déjà lancé son dernier clip le 29 mai dernier qu’il a intitulé « Yema Lzzayer-iw ». Il s’agit d’un hommage « à tous nos ancêtres qui nous ont laissé un très beau pays, une très très belle Afrique du Nord… ». Le clip est à près de 74 000 vues.

« Je dédie ma chanson à ma très chère grande famille algérienne, et au monde entier. Un hommage à tous nos ancêtres qui nous ont laissé un très beau pays une très très belle Afrique du Nord et vive l’Algérie vive Tamazight. »

Ecoutez le dernier clip de Takfarinas ici :

La rédaction INA.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :