Skip to content

Tebboune décrète des mesures de grâce en faveur de 101 détenus d’opinion


Bonne nouvelles pour les familles des détenus puisqu’une grâce présidentielle vient d’être décrétée par le président Tebboune au profit de 101 détenus dont 30 condamnés définitivement dans des affaires d’attroupement et de troubles à l’ordre public, et 71 autres condamnés pour les mêmes actes, a affirmé la Présidence de la République, dans un communiqué.

En effet, le communiqué de la présidence précise clairement qu’il s’agit de « grace » présidentielle au profit des détenus d’opinion qui ont été condamnés, entre autres, pour attroupement et « troubles à l’ordre public », notamment lors des manifestations du Hirak qui se poursuivent chaque vendredi.

« Suite au communiqué rendu public mardi par le ministère de la Justice, le Président de la République, Chef suprême des Forces armées, ministre de la Défense nationale, Abdelmadjid Tebboune, a décrété, mercredi 04 Dou El Hidja 1442 correspondant au 14 juillet 2021, des mesures de grâce en faveur de trente (30) détenus, condamnés définitivement dans des affaires d’attroupement, de troubles à l’ordre public et d’autres actes y afférents », lit-on dans le communiqué.

D’autres mesures de « clémence complémentaires » qui rentrent dans le même sillage ont été également décrétées par le président. Elles concernent 71 jeunes détenus condamnés pour les mêmes actes. Ils seront alors relâchés pour rejoindre leurs familles, dès mercredi soir ». Chose confirmée par le comité national de la libération des détenus (CNLD), qui a annoncées plusieurs mises en liberté des jeunes sur sa page facebook.

Outre, ce même communiqué a souligné que les mesures en questions « font suite à celles décrétées à l’occasion de la célébration du 59e anniversaire de la fête de l’Indépendance et de la Jeunesse le 05 juillet 2021 ».

Mounir Outemzabt.

1 Comment »

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :