Skip to content

Vaccination anti-Covid-19 : la campagne lancée aujourd’hui au Centre Culturel d’Amizour (Béjaia)

Une campagne de vaccination a été lancée ce Mardi 13 Juillet 2021 au niveau du Centre Culturel Malek Bouguermouh d’Amizour (Béjaia). Elle a été organisée par l’Etablissement public de santé de proximité (EPSP) d’El Kseur en collaboration avec l’APC d’Amizour. Une première expérience a déjà été effectuée et a réussie, selon le directeur de l’EPSP d’El-Kseur, M. Rachid Ghermoul.

En effet, la vaccination contre le Covid-19 est devenue une nécessité pour faire face à la pandémie qui ne cesse d’emporter des victimes de tout âge et de toutes les catégories de la société. L’Algérie n’est pas à l’abri avec des cas qui augmentent ces dernières semaines, voire ces derniers jours.

Pour cela, une campagne des vaccinations ont été lancées au niveau national. A Amizour, elle a eu lieu aujourd’hui mardi 13 Juillet, au niveau du Centre Culturel Malek Bouguermouh de la ville. C’est une opération à durée illimitée comme le directeur de l’EPSP d’El-Kseur, nous informe M. Rachid Ghermoul.

« C’est une campagne de vaccination qui n’est pas limitée dans le temps, et ce tant que la situation de cette pandémie n’est pas stable. La Covid-19 est une maladie mortelle d’où la campagne de vaccination qui se déroule au niveau national. Elle touche les personnes à risques et la population en général », précise M. Ghermoul.

« Une première expérience déjà réussie »

Au niveau de l’EPSP d’El-Kseur, « une première expérience a été effectuée et a réussi au niveau de la crèche communale d’El-Kseur. Là, c’est une deuxième expérience qu’on est en train de mener au niveau d’Amizour, avec une équipe mobilisée, dont un médecin, un psychologue, une équipe paramédicale, avec la contribution du mouvement associatif. Inchallah, il y’aura l’adhésion de la population et nous on va vacciner le maximum de personnes. » nous a encore confié

A ceux redoutent le risque de ce vaccin, notre interlocuteur répond :  » le seul risque, c’est lorsqu’on n’est pas vacciné.  Il faut donc se faire vacciner, il n’y a aucune crainte, avec une équipe médicale et paramédicale qui sont là pour veiller. Inchallah, ça va venir et où on compte vacciner le maximum de personnes. »

Il est à noter, qu’en marge de cette première journée de la campagne de vaccination, la direction de la jeunesse et des sports de la wilaya de Bejaia ainsi que l’office des établissements de jeunes de la wilaya de Bejaia ont tenu à participer avec une campagne d’information et de sensibilisation, et ce à travers ses services, sous le slogan « Soyons conscients, soyons vigilants, soyons préventifs, la négligence tue ». Notons également que c’est le vaccin chinois « SINOVAC qui est utilisé dans cette campagne de vaccination.

 

Nous y reviendrons…

Par Rahib.M.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :